Look

Une histoire de femmes et de sacs à main

Hello ! J’espère que vous allez bien ? Je profite encore de ce dernier jour de vacances à Saint-Jean-de-Monts, avant de reprendre la direction du bureau. L’occasion pour moi de vous présenter un look de rentrée pas très raccord avec la météo du jour, certes.  

J’en profite aussi pour vous remercier pour toutes les visites ici durant l’été bien que je n’ai pas été très présente. Vous êtes nombreux et nombreuses à venir chaque jour et c’est toujours agréable de voir les chiffres progresser. Et ça monte chaque jour un peu plus, sur les réseaux sociaux également. Alors merci encore pour ces sept belles années de blogging :)

En 7 ans de blog, il y a eu de nombreux changements. En cette rentrée, j’espère que de nouveaux changements vont opérer mais je vous en parlerai quand le moment sera venu. De votre côté, je suis curieuse de connaitre quels sont les articles que vous aimez le plus par ici ? La mode ? mes bonnes adresses ? les recettes ? les voyages ? Dites-moi tout en commentaires.

En attendant de connaître votre avis, je voulais vous présenter la fabuleuse histoire de « sac de princesse ».

C’est avant tout une histoire de femme, créée par Maaya. Une histoire qui commence aux confins de l’Asie, dans les régions les plus reculées du sud est asiatique. Au bout du monde, dans une autre vie, vivent des tribus au grand coeur qui possèdent une histoire précieuse et un savoir faire unique. Cette histoire que je vous propose de découvrir se passe loin de chez vous, loin de tout, à l’autre bout du monde. Là bas, dans un monde hors du temps vivent des femmes, des jeunes femmes, des mères, des grands mères qui réalisent à la main ces sublimes œuvres d’art qui vous sont proposées.

Maaya m’a proposé cette pochette impériale fabriquée selon une longue tradition dans le nord du Vietnam par des peuples et tribus minoritaires. Ils sont les Yao, les Lahu, les Miao ou encore les Hmong, les Kachin, les Lolos… ils continuent de vivre de façon traditionnelle et la vente de leur artisanat et aussi la clef de leur liberté. J’aime les histoires et surtout les voyages, alors je suis contente de faire voyager une nouvelle fois cette pochette. J’ai aimé ces broderies et les couleurs chatoyantes, parfaites pour rehausser une tenue.

Pour le reste de la tenue, j’ai choisi des vêtements sobres, avec un chemisier en plumetis acheté chez Pimkie lors des soldes, un jean Mavi trouvé chez Dé-K-Lé dont la coupe est parfaite et pour terminer, mes baskets favorites des Converse blanches. Sans oublier une touche de couleurs avec ces jolies boucles d’oreilles pompon offertes* par Chérie.

Je vous souhaite une belle journée et je vous dis à très vite pour de nouveaux articles. Clo


 

Previous Post Next Post

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :