Deux-Sèvres

La galette de Pâques

Hello ! On se retrouve pour ce 1er avril non pas avec une blague mais avec ma 1ère participation au rendez-vous inter-blogueurs #EnFranceAussi, une initiative de Sylvie du blog Le coin des Voyageurs. En ce jour de Pâques, le thème choisi par Pierre du blog Mon Grand-Est https://mon-grand-est.fr est « Gourmandises ».

Pour cette première participation, j’ai décidé de mettre mon département (les Deux-Sèvres), à l’honneur avec une tradition ancestrale, la galette de Pâques.

Qu’est-ce-que c’est la Galette de Pâques ?

La galette de Pâques confectionnée avec des pruneaux, dans les alentours de Bressuire vient de la même tradition que la brioche pacaude de Vendée. Toutefois, en Vendée la galette est bien souvent briochée tandis que chez nous, la galette est réalisée avec une pâte sablée.

La galette de Pâques est une tradition perpétuée de génération en génération dans le Bocage Bressuirais. Elle est fabriquée pendant la semaine Sainte et consommée le jour de Pâques et les jours suivants.

Il se dit qu’autrefois, on avait besoin de se « purifier » après Noël, et comme chacun sait le pruneau peut aider! Ainsi, on allait ramasser des prunes puis on les mettait à sécher dans des paillons (corbeilles en paille). Ainsi le fruit se rétractait puis séchait naturellement. Durant la semaine Sainte, on réhydratait les fruits puis on utilisait les pruneaux pour les galettes.

Peut-être que vous la connaissez sous un autre nom, la Galette de Pâques peut aussi s’appeler Galette Pacaude ou pâté de Pâques suivant sa localisation.

Traditionnellement, la Galette de Pâques a une forme de chausson.


La recette de la Galette de Pâques

Je vous (re) partage la recette de ma maman, transmise par ma grand-mère voire même mon arrière grand-mère. Les quantités données sont pour la réalisation d’un joli chausson (une plaque de four).

Ingrédients

  • 400g de farine
  • 200g de beurre (préalablement sorti)
  • 200g de sucre
  • 1 sachet de levure
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 oeufs
  • 1kg de pruneaux dénoyautés à faire tremper dans du thé à la bergamote
  1. Mélangez la farine avec le beurre préalablement sorti.
  2. Ajoutez le sucre, la levure et le sucre vanillé dans votre saladier.
  3. Ajouter les deux oeufs et un petit peu d’eau.
  4. Bien étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur du papier sulfurisé ou un peu de farine. Une fois la pâte étalée, celle-ci doit faire deux fois la taille de la plaque.
  5. Poser les pruneaux les uns à côté des autres puis refermer de manière à former un chausson.
  6. Badigeonner le dessus avec un jaune d’oeuf et tracer des traits à l’aide d’une fourchette.
  7. Enfournez le chausson à 180° pendant 30 minutes.

Conseil : Dégustez la galette de Pâques en famille et n’oubliez pas de voter pour la meilleure galette ! Elle aussi bonne les jours suivant, quand les pruneaux ont un peu dégorgé sur la pâte. Rendez-vous sur mon compte Instagram où vous pourrez découvrir toutes les galettes confectionnées pour notre cousinade annuelle ;)

Pour connaître, toutes les gourmandises françaises, rendez-vous sur la carte ci-dessous :

Ce mois-ci, en partenariat avec Gallimard, l’équipe #EnFranceAussi à le plaisir d’offrir à nos lecteurs l’encyclopédie du voyage Lyon-Rhône.

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit, avant le 15 avril :

  • de commenter sur un des articles du rendez-vous,
  • et de commenter la page Facebook des Rendez-vous #EnFranceAussi (en indiquant également quel blog vous avez commenté)
  • Bonne chance à tous !(Le règlement du concours est disponible ICI)

À propos de l’auteur

Chloé auteur du blog Daily about Clo depuis 2011. Elle partage chaque semaine ses looks, ses bonnes adresses mode, décoration et restaurant, ses voyages en France et à l'Etranger et ses inspirations.

24 commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout cette tradition, cela me donne envie de goûter car j’adore les gâteaux aux pruneaux :)

    1. Il ne te reste plus qu’à faire la recette :)

  2. Jamais entendu parler de cette galette non plus! Merci pour la découverte…

    1. Avec plaisir Audrey :)

  3. Merci pour la recette de cette belle galette de Pâques, qui tombe à point. Bonne journée !

    1. De rien Martine et bonne dégustation ;)

  4. Ce matin j’ai découvre les spécialités de Pâques de Russie et voilà que je découvre celle de ta région. En cela, les blogs offrent une grande richesse. Merci pour le partage gourmand.
    Passe une belle journée

  5. Pierre a dit :

    Bravo pour cette première participation au RV !! Et je suis très content d’avoir appris quelque chose sur les traditions de Pâques dans ce joli coin de France… avec cette délicieuse galette aux pruneaux.

  6. Je ne connaissais pas du tout cette galette aux pruneaux, elle a l’air délicieuse ! Merci pour la découverte et bienvenue dans la joyeuse communauté #EnFranceAussi !

  7. tiphanya a dit :

    N’étant pas une grande fan de pruneau, je passe mon tour sur cette tradition et je préfère la version alsacienne qui me fait penser à un quatre quart. C’est sympa toutes ces traditions qu’une région à l’autre.

  8. comme les autres, je ne connaissais pas cette galette pascale, c’est drôle de découvrir toutes ces spécialités :)

    et bienvenue dans la Team EnFranceAussi !

    1. Merci pour ton commentaire.
      J’espère écrire d’autres articles avec la team EnFranceAussi !

  9. Miam ! Il ne reste plus qu’à suivre la recette. Merci !

    1. Avec plaisir Florence, bon appétit ;)

  10. C’est une redécouverte pour moi. On m’en avait parlé cet été lorsque j’étais venue en vacances. Les habitants de l’Ouest seraient-ils très gourmands ? :)

    1. Je dirais plutôt que les Français sont gourmands !

  11. Miam ! Je ne connaissais pas du tout la galette de Pâques ! En photo elle ressemble à une frangipane fourrée. ça a l’air en tout cas très appétissant ! Merci pour cette découverte !

  12. Une belle découverte je ne connaissais pas du tout. En tout cas ça donne faim !!

  13. très chouette je ne n avais jamais entendu parler de cette galette

  14. Bon, et bien, il nous reste plus qu’à réaliser ta recette. Parce qu’évidemment on a envie d’y goûter.

  15. je ne connais pas ce type de galette mais moi qui adore les galettes, je ne bouderai pas mon plaisir si on m’en propose à Pâques :)

    1. Il n’y a plus qu’à venir dans la région pour pouvoir la goûter :)

  16. Nous connaissions la galette des rois mais tu nous a mis l’eau à la bouche avec ta découverte gourmande :)

  17. Je ne connaissais pas du tout cette spécialité mais il y a de quoi se faire un gros gouter En France Aussi avec toutes vos recettes :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.