Deux-Sèvres

Balade à Argenton-les-vallées

Je ne comptais pas spécialement vous faire un article sur ma visite de ce matin dans à Argenton-les-Vallées, puis je me suis rappelée que vous souhaitiez en savoir plus sur la région dans laquelle je vis. Vous êtes nombreux à m’envoyer des messages (surtout le weekend), pour me demandant les idées de sorties dans la région. N’hésitez pas à vous rendre dans la catégorie Voyages, puis choisissez le département que vous souhaitez.

Pour en revenir au sujet du jour, je suis partie avec quelques élèves dans le cadre d’un cours, découvrir le château d’Argenton-les-vallées, où du moins ce qu’il en reste…

Ce matin, nous avons eu la chance d’être accueilli par Gaëtan de Trogoff, le maire de la commune, pour une visite quasiment privée. Pour commencer, un peu d’histoire pour comprendre la construction de la ville et cet édifice guerrier.

Il fut totalement incendié pendant les Guerres de Vendée après avoir résisté aux Anglais pendant la guerre de 100 ans. A la fin du XVème siècle, Philippe de Commynes, (seigneur d’Argenton) reçoit régulièrement le Roi Louis XI.

La chapelle conserve une très belle fresque classée du XIème siècle, de style roman, avec une touche byzantine. Ce Christ en majesté est considéré comme le plus grand du Poitou-Charentes. il est entouré des quatre évangélistes dans leurs représentations symboliques, l’homme, le lion, le boeuf et l’aigle. aujourd’hui que des remparts et la chapelle Saint Georges.

Aujourd’hui, il ne reste que des ruines et la Chapelle ci-dessus. La ville a acheté la chapelle et la maison, il y a tout juste trois mois. A ce jour, les travaux de restaurations ne sont pas encore commencés, mais ils sont tout de même prévus.

Nous avons également visité l’extérieur, les douves, apprécier les points de vues malgré une météo peu favorable.

Si vous souhaitez visiter Argenton-les-vallées ou d’autres communes , n’hésitez pas à contacter l’Office de Tourisme du Bocage Bressuirais.

Previous Post Next Post

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :