New Zealand

Le PVT : voyager et travailler en Nouvelle-Zélande (FAQ)

Vous êtes toujours aussi nombreux et nombreuses à m’envoyer vos questions à propos de mon expérience de PVT en Nouvelle-Zélande. J’ai décidé de reprendre cette catégorie consacrée à la Nouvelle-Zélande avec plusieurs dossiers et articles dédiés. Bien sur tout est tiré de mon expérience, mais n’hésitez pas à partager la vôtre en commentaires.

Quelles sont les conditions d’éligibilité au PVT ?

Pour bénéficier de ce programme, il faut avoir entre 18 et 30 ans. Le gouvernement néo-zélandais accorde un nombre illimité de ces visas aux Français, Belges et Canadiens. Appelé aussi VVT (Visa Vacances Travail) ou WHT (Working Holiday Visa), le Programme Vacances Travail vous permet de voyager et de travailler en Nouvelle-Zélande pendant un an.

En 2017, pour pouvoir demander un PVT, vous devez avoir :

  • Entre 18 et 30 ans
  • Un passeport valide pour la durée du PVT + 3 mois
  • 4200 NZ$ d’économies (environ 2700€)
  • Une assurance santé

Note : Si vous avez des enfants, vous n’êtes pas éligibles à ce type de visa.

Vos droits avec le PVT

Concrètement, une fois la demande de PVT acceptée, vous avez un délai de 12 mois pour vous rendre en Nouvelle-Zélande.

Une fois en Nouvelle-Zélande, le PVT est valable 12 mois à compter de votre date d’arrivée.

Côté travail, le PVT donne le droit de travailler pour un nombre illimité d’employeurs, dans n’importe quel domaine. La seule contrainte : vous n’avez pas le droit de signer un CDI.

Si vous souhaitez étudier avec le PVT, vous disposez de trois mois maximum.

Comment obtenir un PVT ?

Faites votre demande sur le site de l’immigration néo-zélandais. Pensez à votre passeport ainsi qu’une carte VISA/Mastercard.

Quels sont les papiers à présenter à la douane ?

Pour passer la douane, plusieurs documents vous seront demandés (certificat d’assurance, relevé bancaire…). Pensez-y avant de partir et mettez-les avec vos papiers dans un endroit facilement accessible. Pour ma part, ils ont seulement souhaité mon papier d’obtention du visa, mais je sais que certains ont dû montrer leur relevé bancaire. C’est plus prudent d’avoir tous les documents, car le droit d’entrée sur le territoire peut vous être refusé.

Renouveler son PVT

Je l’aurai bien fait si j’avais été éligible. Pour cela, il faut avoir travaillé au moins trois mois dans l’horticulture. Ainsi vous pourrez rester trois mois de plus.

 

Previous Post Next Post

3 Comments

  • Reply Al Blimsey 23 février 2016 at 10 h 16 min

    Merci pour toutes ces infos !

  • Reply Mon parcours scolaire et professionnel - Daily about Clo 12 août 2016 at 14 h 07 min

    […] D’ailleurs si ça vous intéresse, je vous explique comment obtenir un PVT dans cet article. C’est en octobre 2014, que je reviens en France et je ne vais pas vous le cacher, le retour […]

  • Reply Une nouvelle page se tourne - Daily about Clo 22 février 2019 at 23 h 31 min

    […] parlé dans cet article (que je vais devoir mettre à jour). Je suis revenue à Bressuire, suite à mon année de PVT en Nouvelle-Zélande, pour intégrer une entreprise Bressuiraise en tant que chargée de […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.