New Zealand, Voyages

6 mois de WHV en Nouvelle Zélande

Ça fait déjà 6 mois que j’ai tout quitté, la France, ma famille, mes amis… En partant à l’autre bout du monde, je souhaitais fuir ma routine, faire le point sur ma vie, ce que je suis. Et certainement apprendre à me connaitre aussi. Est ce que j’arriverai à quitter ma zone de confort ?

IMG_5729

Il me manquait un peu plus à ma vie un peu tranquille. A vrai dire, j’en ai jamais assez, c’est comme les vêtements quoi. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas sauter le pas et partir à l’étranger? Pourtant, ceux qui me connaissent bien, vous diront que je ne suis pas une aventurière dans l’âme, mes prises de risques sont toujours réfléchis. Et puis à force d’y réfléchir et d’en parler autour de moi j’ai accepté l’opportunité de partir un an avec un Visa Working Holidays en Nouvelle Zélande.

IMG_4886

Cable car Wellington with view

Je suis arrivée à Wellington le 5 novembre 2013 après 24h30 d’avion. Croyez-moi qu’en 24h30 on a déjà le temps de faire un premier bilan sur sa vie, mais la fatigue mélangée à l’excitation d’arriver en terres inconnues ont eu raison de moi pour en faire un article.

6 mois après, voici mon bilan

Je peux (enfin) le dire j’ai osé partir et saisir cette opportunité de me rendre au pays des kiwis. Avant de partir, mes objectifs étaient : parler anglais, m’ouvrir aux autres, aller de l’avant, continuer ce blog… Après 6 mois, je peux vous dire qu’il n’a pas été toujours évident de s’ouvrir aux autres mais une fois qu’on ose c’est que du bonus. Les échanges, les expériences des uns et des autres sont toujours différentes des miennes et c’est très enrichissant. Je ne peux que vous conseiller d’oser parler de vous, même si parfois on se sent un peu nulle à côté des grands voyageurs. Je pense d’ailleurs à ce couple d’amis dont la liste de voyages me fait rêver. Faute de moyens financiers pour le moment je n’ai pu voyager que du côté d’Hawkes Bay.

IMG_6773

Sur la route des vacances direction Hawkes Bay

Mais je compte me rattraper à la fin de l’année avant le retour en France. Même si je suis à Wellington depuis 6 mois, je peux vous dire que ma vie a bien changé.

J’ai pris la décision de voyager en solo ou du moins de partir en solo, car comme vous le savez peut être, j’ai rencontré quelqu’un. Je lui dois beaucoup, car partir seule c’est une chose mais vivre seule à l’autre bout de la terre ce n’est pas évident. Un peu d’amour et de soutien ça fait du bien quand la terre s’écroule à tes côtés. J’ai certainement un peu changé mais je reste la Clo sensible que certains connaissent, et une Clo sensible ça a parfois quelques coups de blues. Donc je disais, qu’importe l’âge l’addition de la distance plus la famille et les amis ça donne des coups de blues. Je n’ai jamais ressentie l’envie de faire machine arrière à part peut être quand je voyais mon compte bancaire descendre, que je n’avais pas de travail (pourtant ce n’était pas faute de chercher), le fait de penser à un quelconque retour me faisait peur. Ne pas réussir à atteindre mes objectifs, me sentir encore plus « nulle » qu’avant et tout plein d’autres choses. Avec du soutien d’amis kiwi, et de la famille restée en France, plus l’annonce d’un « chat to do Kitchen Hand » a changé la donne.

The ramen shop wellington

Ça fait maintenant un mois et demi, que je travaille pour un restaurant japonais kiwi en tant que Kitchen Hand. Sous cette appellation, j’ai donc 3 jobs, je suis à la fois une super plongeuse je lave des casseroles énormes pour nourrir un régiment de japonais/kiwis affamés à 17h30, je suis aussi serveuse et « so cute » avec mon accent de française, et quand il faut je lave aussi les « spring onions » ou coupe des portions de 40g de pork belly ou bien encore je pèse de l’eau pour réaliser les fameuses noodles. En France, on m’avait dit que j’étais un mouton à cinq pattes et bien je le suis toujours! Je travaille à plein temps du mercredi au dimanche compris, ça me fait de bonnes semaines mais je ne me plains pas enfin si car j’ai mal au dos et aux pieds.. Et puis parce que sur mon CV j’avais dit que j’étais Community Manager et blogueuse, j’ai la chance de les aider un peu niveau Com’. A y réfléchir de plus près, je pense que j’ai maintenant autant d’expérience en cuisine qu’en communication. 

Instagram_212

Après le travail, l’important ce sont les loisirs. Pour ma part, j’ai bien tenté de faire comme les kiwis et d’aller courir mais j’ai abandonné et je préfère marcher. Je suis toujours aussi rapide et n’ayant pas de voitures ici, je n’ai pas trop le choix. Je préfère écrire ici ou sur mon carnet de bord. C’est moins fatiguant et tout aussi plaisant et comme l’hiver s’installe passer du temps dehors dans le vent et froid ne m’enchante guère. Les 10 heures de décalage qui nous séparent induisent aussi un changement de saison. Pour le moment, ça va même si fêter ses 24 ans avec un manteau d’hiver est assez étrange, ça se fait.

Pour conclure ce long billet, je dirais que mon anglais est meilleur, même si j’ai toujours mon bon accent de frenchie (quoique la plupart du temps on me prend pour une allemande sauf quand je porte mon coupe vent Quecha dans le bus et qu’il y a d’autres français), que si vous hésitez à partir et bien faites-le ! La vie n’est pas toujours évidente mais je ne regrette pas d’avoir sauté le pas, les kiwis sont gentils, sortir de sa zone de confort est tout à fait possible et vous verrez on s’habitue à un confort tout aussi modeste. Je n’aurai certainement pas cru dire ça un jour mais la fille matérialiste que j’étais avant de partir s’en sors pas trop mal. Bien sur il y a tout un tas de choses qui me manquent comme la famille et mes amis principalement mais ce voyage permet aussi de faire le point sur les vrais amis. Je veux dire par là, que je vous remercie de prendre des nouvelles même si je suis loin. J’espère ne pas vous avoir assommé avec ce long billet et surtout vous avoir donné envie d’oser, de voyager…

Previous Post Next Post

16 Comments

  • Reply Lady Breizh 27 mai 2014 at 9 h 43 min

    Ravie de ce premier bilan :-)
    Je suis tellement contente que tu t’y plaise et que tu es rencontré quelqu’un
    Profites bien de tes derniers mois
    Bisous

    • Reply dailyaboutclo 27 mai 2014 at 9 h 55 min

      Merci Flo, la vie est belle à l’autre bout du monde même si la Bretagne me manque.
      Bisous ;)

  • Reply Un bouquet de plumes 27 mai 2014 at 10 h 28 min

    très joli premier bilan :)
    le principal c’est que tu aies osé, tu n’en as peut être pas pleinement conscience aujourd’hui, mais ça t’enrichi énormément et ça constitue la femme que tu continues de devenir !!!
    je te souhaite bon courage pr ce taf qui a l’air également très physique et bravo de savoir relever tes manches comme ça, tu verras que ça ne fera que te servir dans ta suite pro même si ça paraît éloigné aujourd’hui : un frigo de community manager qui reste vide, ça vaut bien une mission dans l’hôtellerie !
    lots of kisses

    • Reply Un bouquet de plumes 28 mai 2014 at 9 h 46 min

      PS : vous faites vraiment un beau couple avec Jo !

    • Reply dailyaboutclo 4 juin 2014 at 12 h 27 min

      Décidément tes commentaires me touchent énormément ces derniers temps.
      Merci beaucoup pour ces mots si gentils. <3

  • Reply Marine 27 mai 2014 at 15 h 25 min

    Eh bien je pense que si je décidais de partir à l’autre bout de la terre, mon choix se porterait sur la N-Z, comme toi.
    Mon meilleur ami y a passé 1 mois lors de son road trip en Australie et il en est littéralement tombé amoureux ! Il a notamment été touché par la gentillesse et l’accueil des néo-zélandais.
    J’ai beaucoup de mal à sortir de ma zone de confort en règle générale, mais j’avoue que m’exiler quelques mois ailleurs me tenterait bien ! Et puis j’aurais l’impression de réaliser quelque chose d’incroyable et de me dépasser.
    Merci beaucoup pour ton retour :)

    • Reply dailyaboutclo 4 juin 2014 at 12 h 26 min

      Merci pour ton commentaire. Tu n’as plus qu’à sauter le pas et sincèrement même si je me suis posée énormément de questions je suis contente d’être partie. Maintenant j’ai même un peu peur de penser au retour en France.

  • Reply Cmoilafee (@Cmoilafee) 28 mai 2014 at 5 h 39 min

    Il est super ton billet de blog ! Tu transmets une super énergie !
    Et tu me donnes envie d’avoir 20 ans de moins pour en faire autant ! Profites en à fond, ça passe très vite ! Pour les coups de blues, c’est normal, on en a aussi ici !!
    Coté mode, à toi de leur apprendre la French touch ! on compte sur toi !
    A lire la suite de tes aventures.
    Bises

    • Reply dailyaboutclo 4 juin 2014 at 12 h 17 min

      Merci pour ton retour.
      Je suis ravie de voir que l’énergie positive que je voulais transmettre,est transmise.
      Pour la french touch, je fais comme je peux..
      Au plaisir, à bientot

  • Reply Salima 29 mai 2014 at 18 h 52 min

    Coucou Chloé!!

    Cela fait longtemps que je voulais visiter ton blog et voir où tu en étais même si grâce aux réseaux sociaux, je vois quelques bribes de ta vie en NZ! Avec les cours et tout, la vie ici est je dois l’avouer bien fatigante mais comme tu dis, on se plaint pas!
    Je suis contente que tu arrives petit à petit à réaliser les objectifs que tu t’étais fixés avant de partir!
    Bon courage pour le reste et profite de chaque instant!
    J’espère te revoir à ton retour en France.
    Bises ;)

  • Reply gelle 1 juin 2014 at 18 h 21 min

    Bonjour Chloé en manipulant l’ordinateur comment je ne sais pas, Marie -Claire a réussi à accrocher un message nous ne savons pas de quand il date; Nous sommes ravis d’avoir de tes nouvelles en direct et surtout ravis que mis à part tes problèmes de dos les choses se passent plutôt bien pour te faire oublier les problèmes du début. Nous avons de tes nouvelles par tes parents, nous nous sommes vus hier soir chez Arnaud. Marie-Claire est dans les confitures de fraises, Nous nous préparons à partir chez Stéphanie en fin de semaine. Voici donc les donc les dernières news du front (Pour ne pas répéter nouvelles)
    D’un petit coin de France grosses bises de tous les deux

  • Reply Travel to New-Zealand 24 août 2014 at 5 h 52 min

    […] celui en direction d’Auckland. Je vous avais déjà fait part de mon ressenti après 6 mois de Working Visa Holidays, trois mois plus tard la vie a évolué. Il y a une semaine, on m’a proposé de rester […]

  • Reply Road trip dans l'île du sud: Partie 1/4 - Daily about Clo 7 novembre 2014 at 10 h 40 min

    […] proche, et en y réfléchissant bien, je n’avais pas beaucoup voyagé pendant cette année de Working Holiday Visa. Nous étions partis en janvier du côté d’Hawke’s Bay (côte ouest de l’île du Nord), […]

  • Reply Mon parcours scolaire et professionnel - Daily about Clo 12 août 2016 at 12 h 30 min

    […] Après une saison et des petits boulots, j’ai saisi une opportunité et je suis partie un an en Nouvelle-Zélande. D’ailleurs si ça vous intéresse, je vous explique comment obtenir un PVT dans cet article. […]

  • Reply Apprendre en ligne, mon avis - Daily about Clo 26 octobre 2016 at 14 h 22 min

    […] nombreuses à me poser des questions sur mon parcours scolaire et professionnel, mais aussi sur mon année en Nouvelle-Zélande.. Même si j’ai déjà répondu en partie cet été, j’avais envie de vous parler […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :