Browsing Tag

randonnée

New Zealand

Days Bays & Eastbourne

Days Bays7

Le jour où je vous dis « il fait beau, si on allait se promener demain? », arrêtez-moi tout de suite. J’ai presque regretté d’avoir dit ça hier, mais finalement cette journée était tout ce dont j’avais besoin. Du soleil, de la bonne humeur, un bon moment à deux, beaucoup de rire, un moment de détente dans le bateau à l’aller puis au retour, une glissade pour Jo.

Days Bays2

De mon côté je me suis transformée en enfant (« Jo, quand est ce qu’on arrive ? » « Jo, je n’en peux plus je t’attends »; « Jo, tu n’as pas le droit rire » « Jo je me découvre des muscles » etc. ).

Disons que je n’ai jamais été une adepte des randonnées, que je me passe volontiers de marcher lors des repas de famille préférant jouer à la babysitter. Mais hier, c’était de ma faute, c’est moi qui avais lancé l’idée, alors j’ai assumé tant bien que mal mes propos.

Nous avons pris le bateau au départ de Queens Warf à Wellington en direction de Days Bays. $22 par personne pour un aller/retour si vous n’aimez pas le bateau, vous pouvez toujours prendre le bus. Mais la vue est certainement moins chouette.

Days Bays6

En arrivant, nous nous sommes arrêtés boire un long black à Chocolate Days Café. Un passage obligé selon les guides. Il manquait quand même un petit sourire de la part du staff et un peu plus de propreté concernant le service à café. Nous sommes assez exigeants, c’est vrai. Bref, nous sommes donc repartis à la recherche d’un endroit pour manger. Eastbourne, c’est vraiment très mignon, mais très petit. On ne voulait pas manger trop pour pouvoir faire une rando après. Les sandwichs trouvés nous ont peu convaincus alors nous avons opté pour un petit café avec vu sur mer. J’en ai profité pour prendre quelques jolies marques de bronzage sur le visage. Une pizza pour Jo, une salade pour moi puis nous avons pris la direction du chemin, et là c’est le drame.

Il ne faut pas oublier qu’en montagne ça grimpe, j’ai cru mourir. Je pense que Jo n’en pouvait plus de moi… Je n’ai pas arrêté de râler parce que je n’allais pas y arriver, j’ai même réussi à ne pas aller à gauche pour cause de chemin trop boueux mais ceci dit à droite ce n’était guère mieux. Comme quoi tout arrive, j’ai quand même réussi à marcher dans la boue, passer sur de gros cailloux pour éviter une mini rivière, marché à travers des racines et des pierres, tout ça sans tomber ce qui relève plutôt d’un exploit en ce qui me concerne.

Days Bays9

Days Bays4

Days Bays5 Days Bays8

Days Bays10

Days Bays11

La montagne dans laquelle nous nous sommes promenés

Days Bays3

Days Bays12

Days Bays

// Je papote aussi ici //

Twitter // Facebook // Pinterest // Google + // Instagram

New Zealand

Days Bays & Eastbourne

Days Bays7

Le jour où je vous dis « il fait beau, si on allait se promener demain? », arrêtez-moi tout de suite. J’ai presque regretté d’avoir dit ça hier, mais finalement cette journée était tout ce dont j’avais besoin. Du soleil, de la bonne humeur, un bon moment à deux, beaucoup de rire, un moment de détente dans le bateau à l’aller puis au retour, une glissade pour Jo.

Days Bays2

De mon côté je me suis transformée en enfant (« Jo, quand est ce qu’on arrive ? » « Jo, je n’en peux plus je t’attends »; « Jo, tu n’as pas le droit rire » « Jo je me découvre des muscles » etc. ).

Disons que je n’ai jamais été une adepte des randonnées, que je me passe volontiers de marcher lors des repas de famille préférant jouer à la babysitter. Mais hier, c’était de ma faute, c’est moi qui avais lancé l’idée, alors j’ai assumé tant bien que mal mes propos.

Nous avons pris le bateau au départ de Queens Warf à Wellington en direction de Days Bays. $22 par personne pour un aller/retour si vous n’aimez pas le bateau, vous pouvez toujours prendre le bus. Mais la vue est certainement moins chouette.

Days Bays6

En arrivant, nous nous sommes arrêtés boire un long black à Chocolate Days Café. Un passage obligé selon les guides. Il manquait quand même un petit sourire de la part du staff et un peu plus de propreté concernant le service à café. Nous sommes assez exigeants, c’est vrai. Bref, nous sommes donc repartis à la recherche d’un endroit pour manger. Eastbourne, c’est vraiment très mignon, mais très petit. On ne voulait pas manger trop pour pouvoir faire une rando après. Les sandwichs trouvés nous ont peu convaincus alors nous avons opté pour un petit café avec vu sur mer. J’en ai profité pour prendre quelques jolies marques de bronzage sur le visage. Une pizza pour Jo, une salade pour moi puis nous avons pris la direction du chemin, et là c’est le drame.

Il ne faut pas oublier qu’en montagne ça grimpe, j’ai cru mourir. Je pense que Jo n’en pouvait plus de moi… Je n’ai pas arrêté de râler parce que je n’allais pas y arriver, j’ai même réussi à ne pas aller à gauche pour cause de chemin trop boueux mais ceci dit à droite ce n’était guère mieux. Comme quoi tout arrive, j’ai quand même réussi à marcher dans la boue, passer sur de gros cailloux pour éviter une mini rivière, marché à travers des racines et des pierres, tout ça sans tomber ce qui relève plutôt d’un exploit en ce qui me concerne.

Days Bays9

Days Bays4

Days Bays5 Days Bays8

Days Bays10

Days Bays11

La montagne dans laquelle nous nous sommes promenés

Days Bays3

Days Bays12

Days Bays

// Je papote aussi ici //

Twitter // Facebook // Pinterest // Google + // Instagram

New Zealand, Voyages

Greetings from Taupo

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter la suite de mes vacances à Napier. Après vous avoir montré >> ICI << le début du séjour, en route direction Taupo. Taupo est situé en plein centre de l’ile du nord, la région du lac de Taupo est l’un des passages obligés lors de votre venue en Nouvelle-Zélande. Pourquoi ? Les lacs, les montagnes, et l’offre d’activités et d’aventures en font sa renommée. Le lac est magnifique et les activités nautiques sont variées. Pour notre part, nous avons préférés la randonnée plutôt que de payer $150 pour un tour de 30 minutes en jets-boats. Certes les sensations ne sont pas les mêmes, mais le spectacle est tout aussi beau. Pour notre part, nous avons simplement déjeuné face au lac après avoir immortalisé l’avion dans lequel vous pouvez manger chez McDonald’s. Pas de burger lors du déjeuner, mais un bon petit repas pour prendre des forces avant la randonnée qui nous attendait.

Taupo_1

 Le beau temps était au rendez-vous ce jour là, je n’ai donc pas quitté ma jupe mais j’ai bien chaussé mes baskets pour marcher sans avoir mal aux pieds ! On note la classe légendaire que j’avais ce jour là ! :)

Taupo_2

Taupo_3

Top Levis, Jupe Cotton On, Baskets Reebok

La randonnée est accessible à tous, et personnellement même si je ne suis pas une grande sportive j’étais plutôt fière d’avoir marché pendant 1h30 pour voir un si joli spectacle. En effet, après 45 min, vous apercevez les premières chutes d’eau. Il y a énormément de courant, l’eau est d’un bleu turquoise assez éblouissant. Je crois n’avoir jamais été aussi émerveillée devant la nature, c’est vous dire à quel point j’ai apprécié ce moment. Pour les plus feignants, il existe un parking tout près des chutes d’eau. Pour les autres, je vous recommande vivement la balade. Au début du parcours, si vous le souhaitez, vous pouvez vous baigner. Par contre, sachez qu’il vous faudra partager ce moment avec pas moins de 20 personnes autour de vous. Nous n’étions pas équipés pour une baignade et même si l’eau semblait chaude ça ne nous a pas dérangé de continuer à marcher sous le soleil. Certes j’en avais un peu marre à la fin surtout que ça grimpait pas mal…

Taupo_4

ITaupo_5

Taupo_6 Taupo_7 Taupo_8

Mais ça valait le coup d’oeil… Qu’en pensez-vous ?