yaourt au muesli
Santé et Forme

Mon avis après 15 jours de cure Cetolike Therascience

Après 15 jours de cure cetolike dans le cadre d’un partenariat avec Therascience, découvrez mon avis et les résultats.

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’alimentation, de bien être et surtout de changements. Si vous me suivez sur mon compte Instagram, vous savez que j’ai reçu le programme Cetolike du laboratoire Therascience dans le cadre d’un partenariat grâce à l’agence des blogueuses.

Pourquoi ai-je décidé de tester la cure cetolike ?

J’ai décidé de postuler à cette offre de partenariat pour deux raisons. La première, c’est que j’ai pris 5 kilos cette année et que je me suis réfugiée dans la nourriture pour oublier un peu la deuxième raison. J’ai toujours aimé manger, je cuisine mais il m’arrive de manger rapidement notamment lors des journées un peu plus denses au travail. Il est vrai que je ne frustre quasiment jamais sur la nourriture et l’alcool. Je me considère plutôt comme une bonne vivante ! Mais voilà, depuis un petit peu plus d’un an maintenant, mon papa est malade. Je vous en avais d’ailleurs parlé dans cet article. A cause de sa maladie, il doit faire attention à son rythme de vie et à son alimentation. Il a alors commencé un régime cétogène, dit sans sucre. Je suppose que vous comprenez où je veux en venir. Pour le soutenir une fois de plus, j’ai décidé petit à petit de m’y mettre. En plus de cet aspect plutôt personnel, c’est aussi pour être plus en forme et faire attention à mes habitudes de vie. Les facteurs psychologiques détraquent notre vie plus qu’on ne le croit.

Qu’est-ce que le régime cétogène ?

Avant de vous expliquer ce qu’est le régime cétogène, il me parait important de vous en dire davantage sur la cétose.

La cétose se déclenche naturellement pour permettre à l’organisme de ne pas manquer d’énergie entre les repas, par exemple lors d’un très faible apport en glucides, lors d’un jeûne ou lors d’un exercice physique. Dans ces situations, un système de secours se met en place pour apporter une source d’énergie alternative aux sucres.

A qui s’adresse l’alimentation pauvre en sucre ou cétogène ?

Manger peu de sucres est bénéfique pour tout le monde. De plus, il est important de réduire voire même éliminer les produits contenant des sucres raffinés au profit d’aliments riches en nutriments essentiels, vitamines et minéraux afin de renforcer notre santé et notre résistance face aux maladies.

La cétose est un état naturel qui améliore notamment les troubles digestifs, stimule les capacités mentales, améliore l’énergie et corrige certaines pathologies.

Elle est d’ailleurs reconnue par la communauté scientifique pour la santé dans différentes indications :
– Perte de poids
– Troubles du métabolisme glucidique dont le diabète de type 2
– Troubles du métabolisme lipidique
– Protection cadio-vasculaire
– Certains cas d’épilepsie

Toutefois, les personnes diabétiques sous insuline et les femmes enceintes ou qui allaitent, doivent prendre des précautions. De plus, si vous souhaitez vous lancer dans ce régime, il est préférable d’en parler à votre médecin.

Le programme Cetolike par le laboratoire Therascience

Contrairement à de nombreux régimes, nul besoin de compter des calories et de peser les aliments. J’ai toujours mangé à ma faim et je n’ai jamais eu faim entre les repas ! Seule règle à respecter, manger peu de glucides !

J’ai commencé la cure le lundi matin avec le Cetolike Booster qui comprend un sachet et 2 gélules matin et soir. Il s’agit d’un complément alimentaire spécifique au programme et qui permet d’activer la cétose pour la mettre en route ou se remettre de quelques excès. Ensuite, j’ai consommé le MCT Powder pour mettre en place une cétose contrôlée au quotidien. En théorie, le MCT Powder se prend à raison d’une dosette matin et soir ou deux dosettes le matin, dans un shaker contenant 150 ml d’eau. Impossible pour moi, d’avaler ce liquide.

Chaque matin je me suis préparée un bol avec les deux dosettes de MCT Powder, un peu de fromage blanc et quelques fruits rouges. Selon mes envies, je pouvais ajouter quelques graines de chia, une poignée d’amendes, quelques copeaux de noix de coco râpée, etc..

Le midi et le soir, j’ai souvent mangé des salades ou bien de la viande avec des légumes en évitant au maximum les féculents. Etant donné que j’en ai à terminer, j’ai fait quelques exceptions avec le quinoa ou le boulgour ou le riz complet.

Mon avis sur le régime cétolike

Si ça n’a pas été un problème de manger de la viande, du poisson, des oeufs, des légumes et des graisses naturelles, j’ai eu plus de mal à arrêter de manger sucré. C’est un de mes péchés mignon, alors vous imaginez bien que tout arrêter comme ça en 15 jours, je n’y suis pas arrivée.

Néanmoins, j’ai réduit ma consommation de féculents, de pain, de pâtes et de riz. En ce qui concerne les gâteaux sucrés, je n’en n’achète plus et j’ai remplacé mes crèmes sucrées par des crèmes au soja au chocolat, par un carré de chocolat noir à 70% de temps en temps et des fruits rouges.

Pour ma part, j’ai trouvé de nombreux avantages avec ce programme :

  • Efficacité : Mon corps s’est rapidement mis en cétose et je n’ai jamais eu faim entre les repas.
  • Bien être : J’avais peur de ressentir une baisse de vitalité comme ça a pu être le cas lors de régimes ou de rééquilibrage alimentaire. Aucune baisse de régime et j’ai noté davantage de dynamisme même, surtout quand j’ai réussi à faire un peu de sport.
  • Simplicité : Comme j’ai pu l’évoquer ci-dessus, le programme est plutôt facile à suivre, puisque l’on garde le même nombre de repas et que l’on peut ajouter une à deux collations en cas de faim.

Ce qui a changé depuis cette cure cetolike

Au petit-déjeuner, mes habitudes n’ont pas changé puisque je prenais déjà un thé et un fromage blanc avec des fruits ou du muesli bio. Il m’arrive de me faire des pancakes céto à base de poudre d’amande, et d’oeufs. La poudre d’amande remplace la farine. Je les fais généralement cuire dans une poêle huilée avec de l’huile de coco bio.

Au déjeuner et au diner, c’est ici que mes habitudes se modifient petit à petit. Mes repas se composent toujours de légumes avec parfois un peu de viande ou de poisson. J’ai l’habitude de manger des steaks au soja, c’est une alternative à la viande. Même si j’aime bien la viande et les barbecues ! En ce qui concerne les céréales, j’ai fortement diminué ma consommation de pains et pains de mie. Il m’arrive quand même d’acheter du pain complet ou aux céréales.

Autre changement, j’ai supprimé le sel et je l’ai remplacé par les épices. En tête, le curcuma qui est recommandé pour son fort pouvoir anti-oxydant et anti-inflammatoire. J’achète plus souvent mais du frais et de la qualité. Quand je fais mes courses, j’utilise l’application YUKA (vous connaissez?) pour scanner le code barre et me dire si le produit est bon pour la santé ou non. C’est incroyable comme le marketing de certaines marques fonctionne à merveille !!

Pour clôturer cet article, plus long que d’habitude, j’ai envie de vous dire que peu importe le chiffre sur la balance tant que vous vous sentez bien dans vos baskets.

En ce qui me concerne, cette cure m’aura fait perdre 2 kgs mais surtout elle m’aura permis de prendre conscience de tout ce que je mangeais de mal. Et encore, je pense que j’ai la chance de savoir cuisiner. Je me sens mieux et je continue sur ma lancée en espérant faire du sport de façon plus régulière pour voir davantage d’effets physiques. Contrairement à ce qui était prévu, je n’ai pas envie de vous partager mon poids avant et après, parce que ça ne changera rien pour vous. L’essentiel étant de se sentir bien et sur ce point là, le pari est amplement réussi !

J’espère que cet article vous aura intéressé et vous poussera peut-être à revoir votre alimentation si ce n’est pas déjà fait. Quelles sont vos habitudes alimentaires ? N’hésitez pas à partager vos conseils, vos recettes et astuces en commentaires. Pour celles et ceux qui sont intéressés, le laboratoire Therascience vous offre 5% de remise pour toute commande avec le code DAILY.

Previous Post Next Post

3 Comments

  • Reply GirlsnNantes Eva 16 juillet 2018 at 14 h 51 min

    coucou

    ah lala le sujet du sucre, c’est vraiment pas facile d’arrêter car il est vraiment présent partout !
    par contre les gélules ou la poudre c’est niet pour moi mais rééquilibrer oui !
    bisous

  • Reply Laura 16 juillet 2018 at 16 h 39 min

    Coucou,

    J’essaye de faire un maximum attention à ma consommation de sucre, mais c’est bien compliqué dans un monde où on en ajoute partout (pain, pâte, etc.). Puis, pour aujourd’hui, c’est foutu, j’ai carrément craqué haha ! Je ne fais plus ce genre de cure, je préfère partir sur un rééquilibrage qui m’a déjà fait perdre une bonne quinzaine de kilos.

    Par contre, là, je vais faire une cure de « détox » pour le fois, j’en fais deux par an en général !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  • Reply Beaufils 16 juillet 2018 at 17 h 35 min

    Coucou
    Juste pour faire une précision concernant le régime cétogène.
    Il s’agit d’un régime et non d’un rééquilibrage alimentaire. De ce fait il doit être mené sous la houlette d’un diététicien ou d’un médecin car il est déséquilibré ! Et il est en général mis en place dans des cas d’épilepsie ne pouvant pas être traités avec medicaments et il faut aussi savoir que ce n’est en aucun cas un remède miracle !
    Pour les autres cas que tu mentionnes il faudra plutôt promouvoir l’équilibre alimentaire et d’autre attention aux apports en sucres cachés ou non ! Et faire attention aux quantités et à la qualité de ce qu’on mange ! Notamment aussi en ce qui concerne les graisses : il faut du gras mais du bon !

    Sinon l’application YUKA est vraiment pas mal mais il faut garder un esprit critique

    En tout cas ton retour d’expérience est comme toujours bien détaille et honnête ! Bravo !

    Bises

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :