Humeur

Freedom

J’ai éveillé votre curiosité, il y a quelques jours sur Snapchat et Instagram Stories. Et comme un clin d’oeil à la fête du jour  » Single Day », j’ai décidé de vous ouvrir mon coeur avec un article bien plus personnel que d’habitude. Comme disait Florence Foresti, il y a deux types de filles dans la vie : les filles douées en amour et les filles douées en autre chose. J’ai compris que j’appartenais à la deuxième catégorie.
Voilà entre autre une des raisons pour lesquelles je passe 90% de mon temps à travailler, à réfléchir à de nouveaux projets, ou créer de nouvelles collections.

Vivre en couple n’est tout simplement pas ma priorité actuelle. Il est vrai que j’ai rencontré quelques hommes charmants pour certains, nous sommes même restés en contact, pour d’autres, nous avons pris des chemins différents. Être célibataire à 26 ans, ce n’est malheureusement pas rentré dans les moeurs. Les remarques des proches ou des amis sont parfois lourdes à supporter. Un petit florilège des phrases que j’entends : « Maintenant, que tu as voyagé, que tu as un appartement et un travail, il serait temps de penser à la suite.. »; « la prochaine à avoir un enfant dans la famille, c’est toi ». Généralement je réponds gênée ou détourne la question. Vous êtes prévenus !!

Je ne suis pas égoïste mais j’aime profiter de ma liberté. J’ai toujours pleins de projets en tête, même si je serais bien sûr ravie de les partager à deux, je ne me prive pas pour autant. Je travaille beaucoup trop et parfois je m’oublie un peu, c’est vrai. Je ne compte pas rester dans mon canapé et attendre que le prince charmant arrive. J’aime la vie et profiter de ce que la vie en solo permet. C’est important de vivre pour soi et de profiter de la vie, non ?

Je ne vous cache pas qu’une vie à deux me manque mais pour le moment, c’est mieux ainsi. Je vous laisse profiter de cette belle journée ensoleillée. Je retourne dans mon atelier pour préparer le réassort de bracelets pour l’appart chic.

Publicités
Previous Post Next Post

1 Comment

  • Reply Clémence 11 novembre 2016 at 20 h 24 min

    Tu as raison il faut savoir profiter de ce qu’on a qu’on soit à deux ou seul(e). Être en couple n’est pas une obligation, il faut déjà en avoir envie, être prêt(e). Ce n’est pas parce que tu es seul(e) à 26 ans que tu le seras toute ta vie. Chacun mène sa vie comme il lui semble!

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.