Portrait de créateurs

Rencontre avec Raphaëlle H’Limi

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-1

Si vous êtes Bressuiraise, vous n’avez pas pu passer à côté de cette information dans la presse locale, Raphaëlle H’Limi, créatrice de mode a ouvert sa boutique Le Grand Magasin, devant les halles du marché. Vous imaginez bien, que je ne pouvais pas passer à côté sans y jeter un coup d’oeil. Qui plus est, une créatrice de renommée internationale qui s’installe à Bressuire, c’est quand même du jamais vu. Après un rapide tour dans sa boutique accompagnée d’Amélie, j’y suis retournée seule avec mon carnet, un stylo et mon appareil photo pour vous présenter son parcours, son travail et sa boutique atelier.

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-2

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis née et j’ai grandi à Paris.Après un BTS à l’Ecole Duperré, j’ai déménagé en Belgique pour intégrer La Cambre, où j’ai étudié pendant trois ans.Après plusieurs stages (Christian Dior, Martin Grant, Véronique Leroy…), en 2006, je suis rentrée à l’IFM (Institut Français de la Mode) où nous étions seulement trois français. Les cours proposés étaient uniquement en anglais. Pendant un an, j’ai élaboré un projet avec La Charentaise, puis travaillé avec Louis Vuitton pour un workshop dédié au développement de la chaussure. Pour valider le diplôme, j’ai décroché un stage en Italie chez Emilio Pucci, sous la direction de Matthew Williamson. Ensuite, je travaille comme styliste chez Maje. En 2010, je remporte le Grand Prix Création de la ville de Paris, puis je décide de lancer mon propre label. Je présente alors ma première collection en janvier 2011.

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-3

Où puises-tu ton inspiration ? 

Sans hésitation, j’adore Tumblr et Pinterest.

Son style/ Comment vois-tu les femmes qui portent tes créations ?

Expérimental, graphique et coloré. « Je me considère comme une plasticienne », affirme la créatrice, spécialiste de la robe pliage, qui cite Marni et Comme des Garçons parmi ses références. « J’aime beaucoup faire des recherches sur le volume et le textile », explique-t-elle. « Le sexy, ce n’est pas trop mon créneau. Je préfère le conceptuel. »

Habiller une femme artiste et non une femme objet.

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-6

Toujours graphique et résolument moderne, la marque habille les filles créatives du monde entier et sa fraicheur renouvelle le panorama de la mode actuelle.

Les femmes créatives qui vont oser et tout faire pour se plaire à elle-même et pas seulement qu’aux hommes

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-5

Vos projets

A la rentrée, je souhaite proposer des ateliers créatifs dans mon atelier/boutique de Bressuire. Ces ateliers seront proposés en soirée, autour de 10 thèmes (customisation de tote bag, origami, coussins etc.). Les ateliers seront collectifs, maxi 6 à 8 personnes. Pour être au courant des dates, pensez à vous inscrire à la newsletter. ;))

Edit : la liste des ateliers est en ligne juste ici, dépêchez-vous les places sont limitées :) (Pour accéder à la page, entrez le mot de passe : atelier2015)

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-8

Un conseil mode pour mes lectrices, le look de l’été à adopter ? 

Une veste kimono, un short, un chapeau et des sandales compensées (style Marni).

Où vous retrouver ? 

A la boutique, Le Grand Magasin situé 24 rue Jean Jaurès à Bressuire, sur Facebook, sur Instagram,  et sur son site internet.

Rencontre avec Raphaelle H'Limi-7

Un immense merci à Raphaëlle pour m’avoir ouvert les portes de sa boutique/atelier et pour avoir pris le temps de répondre à mes questions !

Personnellement, j’ai eu un véritable coup de coeur pour l’ambiance qui se dégage dans la boutique. Et vous, que pensez-vous de ces créations ?

 

Previous Post Next Post

1 Comment

  • Reply sasou 12 juillet 2015 at 11 h 31 min

    CANON TOUTE CETTE DECO, j’adore c’est frais et coloré tout ce que j’aime des bises

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.