Lifestyle, Portrait de créateurs

Green Miss 2015

Mon credo vous le savez, c’est de vous présenter mes coups de coeur et mes rencontres avec des artistes, des designers, des stylistes etc. Aujourd’hui, il n’est pas question de mode mais de l’environnement avec l’élection de Green Miss 2015. C’est une première sur le blog, mais j’ai accepté avec beaucoup de plaisir lorsque Margot m’a demandé si je pouvais parler d’elle et d’environnement. On s’est rencontré lors d’une soirée, elle travaille dans la Com’, alors le courant ne pouvait que passer.

Rencontre avec Margot

1. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 28 ans, ma terre natale est les Deux-Sèvres mais j’ai craqué pour le sud de la côte ouest et me suis installée depuis Novembre dernier à Capbreton. J’aime vivre en étant entourée par les forêts, la mer et les champs.

2. Comment as-tu entendu parler de ce concours ?

Totalement par hasard, sur le compte facebook de l’amie d’une amie l’année dernière qui s’était inscrite (non je ne suis pas geek).

En découvrant la cause environnementale que porte ce concours j’ai décidé de contacter l’équipe organisatrice et je leur ai demandé s’il y aurait une édition 2015 de prévue… me voilà donc candidate pour la première fois à un concours de Miss !

3. Qu’est ce qui t’a motivé à participer à Green Miss ?

C’est la cause environnementale qui m’a de suite motivée. Je suis déjà partie au Mexique et en Thaïlande pour intégrer des associations afin de défendre et participer à la conservation des tortues marines puis de sensibiliser les enfants à la protection de leur écosystème. Je me suis donc rendue sur place à l’autre bout de la terre et j’ai constaté avec effroi les répercussions de notre (sur)consommation sur les écosystèmes, la pollution que nous engendrons chaque jour mais aussi la vulnérabilité de certaines espèces.

Nous sommes tous responsables, c’est pourquoi agir sur le terrain pour « réparer » nos erreurs est du bon sens selon moi. J’ai rencontré des personnes formidables et c’est à l’occasion de ces actions que j’ai passé les moments les plus inoubliables jusqu’à maintenant !

IMG_7515

4. J’ai vu sur ton compte Twitter (@Margot_gu) que tu participes au nettoyage des plages, est ce que tu fais d’autres actions ?

Bien vue ! Plus précisément, je suis bénévole à la Surfrider Foundation Europe et je travaille en collaboration avec l’équipe du projet Riverine Input. C’est un projet scientifique qui vise à étudier les déchets sur le bassin versant de l’Adour. Projet Unique en Europe pour le moment. Chaque mois l’équipe part sur le terrain afin de collecter les déchets et je les aide sur cette partie mais pas uniquement. Je soutiens aussi l’équipe Riverine en les aidant sur la communication, plus particulièrement sur les relations presse.

Sinon, c’est au quotidien que je m’oblige d’agir en éco-citoyenne ; déplacements en vélo tant que les distances le permettent, diminution des déchets plastiques et cartons dans mes achats, choix de produits non nocifs pour l’environnement, etc.

5. Partir au Costa Rica, ça représente quoi pour toi ?

Le Costa Rica est un pays d’une surface de 51 000 Km2. Il ne représente que 0,03% de la superficie terrestre mais concentre près de 6% de la biodiversité mondiale ! Cette biodiversité est menacée par l’activité humaine et aujourd’hui si je m’engage pour cette cause c’est que l’on peut encore agir. Si je remporte le concours ce n’est pas pour aller me dorer la pilule mais belle et bien pour agir sur le terrain auprès des associations Sea Turtles Forever et Salve Monos qui œuvrent pour la protection des tortues marines et des singes hurleurs.

6. Si on veut voter pour toi, que doit-on faire ?

Tout simplement LIKEZ, Tweetez et partagez sur Google+ mon profil http://green-miss.com/les-candidates/margot-g/

Mais le plus important est de faire un don sur https://www.ecobole.eu/fr/greenmiss2015

Tous les dons récoltés sur la plateforme seront remis en main propre aux associations Salve Monos et Sea Turtles Forever.

unnamed

Tu sais qu’ici on est plus habitué à parler de mode ou de bonnes adresses alors pour ne pas “trop” changer nos habitudes voici d’autres questions.

7. Quelles sont tes marques “Green” préférées ?

Sans hésiter, Lavera et Weleda qui font des produits de très bonne qualité, sans paraben, sans sulfates ni silicone et bien sûre avec des ingrédients d’origine naturelle.

8. Imagine ta valise idéale pour le Costa Rica… Tu apporterais quoi ?

Comme le soleil tape dure, je m’équipe d’une crème « Laboratoires de Biarritz », une marque locale certifiée bio qui est sans dangers pour les écosystèmes marins, une carte du pays et une boussole.

9. Tu habites dans le sud-ouest, pourrais-tu nous donner un bon spot de surf ?

Le spot de « La Piste » à Capbreton avec ses blockhaus repeints, magnifique comme site !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

10. Quel est le dernier pays que tu as visité ? Qu’as-tu le plus aimé ?

La Thaïlande est ma dernière destination. C’était en 2013. Je suis restée 5 mois dans un village de pêcheurs musulmans. Ce que j’ai le plus aimé était les parties de jeux avec les enfants du village et leur sens de l’humour déjà bien développé pour leur âge.

11. Quelque chose à ajouter ?

Les p’tites tortues et les singes ont besoin de nous… tout comme nous avons besoin d’eux. Ces espèces sont vitales pour l’écosystème car elles contribuent à l’équilibre du biotope des océans et des forêts. Alors je vous remercie pour vos votes, vos soutiens et votre attention. Merci pour ces (petites) bêtes.

Merci à Margot d’avoir pris du temps pour répondre à ses questions. Et merci à vous pour votre soutien et n’oubliez pas de voter Margot !

 ♥

// Suivez-moi sur //

Twitter // Facebook // Pinterest // Google + // Instagram

Previous Post Next Post

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.