Lifestyle

Et après ton Working Holidays Visa, tu fais quoi ?

Source : Pinterest

Source : Pinterest

M-4 avant la fin d’expiration de mon Working Visa Holidays, et ça fait des semaines que ces questions me perturbent chaque jour un peu plus. C’est d’ailleurs certainement une des raisons pour lesquelles je n’étais pas très en forme il y a quelques semaines. Je sais que je suis d’un naturel plutôt stressé et que j’aime par dessus tout me poser des questions.

Les questions que je redoute le plus: que fais-tu à la fin de ton Working Visa Holidays? Tu rentres en France ? Tu as des projets ? Tu rentres seule ou accompagnée ?

Je tourne en rond, je ne sais pas vraiment ce que j’ai envie de faire. Certes, il reste 4 mois mais quatre mois ça passe vite. Je sais que je veux rentrer pour revoir ma famille, mes amis, manger de bons gâteaux, faire du shopping avec mes copines, rattraper le temps perdu, pouvoir râler sur le sol français. Mais en même temps j’ai peur de rentrer.

Cette expérience à l’étranger me bouleverse chaque semaine un peu plus et remet en question mon avenir aussi. Ici, il n’y avait que peu de contraintes. La seule était certainement de trouver un travail pour pouvoir rester en Nouvelle-Zélande. Je sais qu’en France, tout sera différent. Avant de partir, j’étais plutôt très active, j’avais envie de pleins de choses, j’avais des projets plein la tête. Maintenant mes projets se mélangent avec de nouveaux, tout est brouillon.

Je doute encore un peu plus de moi maintenant. Côté professionnel, je sais que je me débrouille plutôt bien dans un restaurant (plonge, service, cuisine) et que je pourrai aisément continuer dans cette voie, mais j’aime aussi toujours autant partager ma vie, mes envies ici sur le blog ou ailleurs. J’ai fait des études en communication, je suis toujours motivée par ce domaine mais en même temps je rêve d’entrepreneuriat, de business.

J’ai acheté un billet Wellington – Paris il y a 8 mois, avec la date de retour modifiable, mais quand est ce que je vais rentrer, that’s a good question ?

C’est le grand vide dans ma tête. Tout le monde me dit que je dois persévérer dans le CM, qu’il y a des offres. Mais ai-je les diplômes et surtout l’expérience requise pour de tels postes. Pour le moment, j’ai toujours eu de la chance, j’ai trouvé du travail pendant mes études et après.

Après je fais quoi, je ne sais pas. Je corrige mon CV, je l’envoie aux quatre coins de la France, je rédige des lettres de motivation et croise les doigts pour espérer des entretiens. Ou alors je suis Mr dans le sud-est et j’accepte son projet (avoir son propre restaurant) et tout ce que ça implique. Je ne suis jamais allée dans le sud-est, je sais que le climat est bon, mais arriverai-je à supporter son absence? Est ce que notre relation sera comme ici, on ne sais pas. Autant de questions sans réponses se bousculent dans ma tête en ce moment.

Si vous avez certaines réponses ou des conseils n’hésitez pas à les partager dans les commentaires, ça pourra peut être m’aider.

// Suivez moi //

Twitter // Facebook // Pinterest // Google + // Instagram

Previous Post Next Post

6 Comments

  • Reply Mindalicious 20 juillet 2014 at 9 h 51 min

    Mmh difficile difficile. Concilier un maximum de vos compétences et creuser le concept du restaurant avec une campagne de communication ?

  • Reply girlsnnantes 21 juillet 2014 at 12 h 27 min

    ma belle, écoute ton coeur. Je te fais des tas de bisous

  • Reply Un bouquet de plumes 21 juillet 2014 at 16 h 34 min

    Ce que je peux te dire de la comm’ c’est qu’on est nombreuses au m² et que c’est un métier de chômage chronique… à voir si tu pourras supporter des périodes à durée indéterminées chez Paul Lemploi… et pourtant, je mentais sur mon CV disant que je m’étais arrêtée à bac + 3 alors que je suis bac + 5/7 et on me trouvait toujours trop ceci, trop diplômée, trop cela.
    Mon sentiment c’est que ce n’est pas lié au diplôme mais au réseau, et je n’en avais pas. Réorg pro, formation… je suis bien plus heureuse aujourd’hui !
    En revanche, je n’aurai jamais sacrifié ma vie perso, sinon pourquoi se lever et trimer 50 heures / semaine si ce n’est pour construire mes projets de VIE ?

  • Reply MamzelDree 30 juillet 2014 at 8 h 46 min

    Hello !
    Je découvre ton blog, et ton univers, et ton incroyable voyage :), et surtout le fait que ton point d’attache en France est le même que moi : Bressuire !
    Sérieusement, ne te prends pas trop la tête à cantonner tes pensées, tes univers. La vie est faite de changements d’évolutions. Tu n’es pas du tout obligée de choisir une voie !
    Si tu aimes le CM, suis des formations, tu peux te mettre en free, mais il vaut mieux avoir un peu d’xp pro avant de te lancer. Dans le sud est, si tu y vas, c’est là (après paris) où il y a le plus de postes de CM. Donc n’hésite pas ! Et l’univers de la com’ est très dense, y a beaucoup de choses à faire !
    Et si ton mec ouvre son restau, tu peux tout à fait l’aider aussi. Dans l’opérationnel comme dans la comm’ !
    Voilà ce que je fais quand ça bouillonne dans ma tête et que je ne sais pas vraiment ce que je pense… Je fais des listes de pour et de contre, pour une question précise. Prends le temps de le faire, ça peut t’aider à savoir ce que tu penses vraiment.
    Bon courage à toi !

    • Reply dailyaboutclo 4 août 2014 at 12 h 31 min

      Merci enfin une blogueuse de ma région ;) Merci pour tes conseils. En ce qui concerne les listes, j’en fais tous les jours ou presque. Je crois qu’il va surtout falloir que l’on se décide et que l’on teste plusieurs choses. En attendant on profite des derniers instants ici.

  • Reply C'est la rentrée de Daily about Clo 7 septembre 2014 at 9 h 04 min

    […] en France dans un peu moins de deux mois. Un retour pas vraiment prévu, car souvenez-vous ici, je vous parlais d’une possibilité de rester plus de temps que prévu. […]

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :