Mode, New Zealand

La Fashion Week de Wellington

Wellington Fashion Week

J’ai encore tout plein de paillettes dans les yeux… La Fashion Week j’en rêvais depuis petite. Hier soir mon rêve est devenu réalité pendant une petite heure. Accompagnée par Claire, nous avons participé à notre première Fashion Week.

La Fashion Week c’est les mannequins, les défilés, les photographes, les paillettes… Mais pas que. Découvrez comment j’ai vécu ma première Fashion Week.

On ne va pas à La Fashion Week tous les jours. Alors autant mettre le paquet. Vernis à ongles, maquillage, plaques pour avoir les cheveux bien lissés (sur les conseils de Claire). Côté tenue c’était sobre un chemisier noir DDP, un jean slim Levis et une paire de boots Koah, sans oublier mon cabas à paillettes Vanessa Bruno et mon gros manteau d’hiver Liberto. Une pointe d’élégance mixée avec beaucoup de confort. Ça commençait bien, sauf quand je suis sortie. Le drame, la pluie et le vent ne font pas bon ménage. Adieu cheveux lisses et maquillage, et bonjour cheveux frisés. De toute manière, je savais bien que la météo néo-zélandaise était capricieuse. J’ai rejoins Claire en ville puis nous sommes rentrées dans le haut lieu de la sape Néo-Zélandaise. Sauf qu’une fois sur place, y avait un mec avec les cheveux bleus sur le dessus, une femme enceinte moulée dans une robe marinière avec des sandales blanches à plateau et vernis bleu fluo aux orteils, une autre avec des tatouages et piercings sur le visage. Euh…finalement je ne suis pas très lookée. Mais c’est à la fois drôle et étrange des jeunes et des moins jeunes se côtoient, des filles haut perchées, des hommes aux chaussures pointues et cheveux gominés. Le spectacle commence presque avant l’arrivée dans la salle. Je me sens pas forcément à l’aise au milieu de cette foule. Alors j’observe avec attention, je ne sais pourquoi car je ne connais pas les stars de la mode en Nouvelle Zélande.

Wellington Fashion Week

Nous sommes un peu voire beaucoup trop en avance pour la soirée d’ouverture, nous avons donc opté pour le défilé de prêt à porter signé Moochi.

Ça y est les rideaux s’ouvrent enfin, on avance du côté du défilé. Les rangées de chaises, les photographes agglutinés dans un coin de la salle, des tote bags au nom de la marque déposés sur les sièges VIP, nous rentrons dans le vif du sujet.

Wellington Fashion Week2

La musique commence, les lumières se tamisent, l’écran s’illumine, nous apercevons quelques pièces de la collection puis les mannequins défilent. Tout le monde a son téléphone portable d’allumé. Un sur Instagram, l’autre sur Twitter. J’essaie de faire des photos, mais la qualité est mauvaise. Je vous en présente que quelques unes.

En l’espace d’un quart d’heure, une dizaine de mannequins ont défilé avec des tenues simples et chic. Des coupes près du corps ou plus fluides, du noir, un peu de kaki, des rayures, des drapées , des petites touches de paillettes dorées, du camel…le tout joliment porté. N’est pas mannequin qui veut toutefois, j’ai trouvé qu’il y avait un mix entre des filles « normales » et d’autres un peu plus maigres, ce qui me choque toujours autant d’ailleurs.

A la sortie, point de berlines pour nous accueillir mais quelques voitures Lexus (un des partenaires) de présentées. Le moment d’immortaliser une dernière fois cette agréable soirée, une bouteille de San Pellegrino à la main.

Pour terminer ce long récit, je vous partage la vidéo signée Brady Dyer que vous pouvez retrouver sur le site internet de la Fashion Week Wellington.

Pour celles que cela intéressent, voici toutes les infos sur la marque Moochie

// Suivez moi //

Twitter // Facebook // Pinterest // Google + // Instagram

 

Previous Post Next Post

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :